À propos du PSELF

Le Plan stratégique sur l’éducation en langue française en bref

Qu’est-ce que le PSELF?

C’est une vision de l’éducation en langue française en situation minoritaire au Canada à travers quatre domaines prioritaires :

  • la petite enfance,
  • la pédagogie/apprentissages,
  • la construction identitaire,
  • l’immigration.

Pourquoi privilégier quatre domaines?

C’est en accordant collectivement une attention particulière à ces quatre domaines qu’il sera possible de définir, d’actualiser et de promouvoir la particularité de l’éducation de langue française en situation minoritaire au Canada.

Pourquoi se doter d’un plan stratégique pour l’éducation?

C’est à partir des discussions du Sommet sur l’éducation 2005, puis suite au Sommet de 2012, que les principaux acteurs du monde de l’éducation en langue française au Canada ont décidé de se mobiliser et de se doter d’un plan commun afin de contribuer à la vitalité et à la pérennité des communautés francophones et acadiennes.

Qui sont les acteurs de ce plan?

Les partenaires-clés ayant un intérêt pour l’éducation en langue française soit : les conseils scolaires et les organismes communautaires, les ministères de l’Éducation des provinces et territoires du Canada et le gouvernement du Canada. Ce sont les trois parties prennantes d’un comité qui appuie la mise en œuvre du PSELF.

Qu’a-t-on à y gagner?

La réussite globale des élèves, mais aussi de leur famille, des membres du personnel scolaire ainsi que des membres de la communauté. Cette réussite passe par un continuum dans les apprentissages et un engagement social, culturel et communautaire. Ce sont les trois visées qui agissent comme toile de fond dans la mise en oeuvre du PSELF.